Le bassin cannois n’échappe pas à la sécheresse. La situation pourrait s’aggraver si les précipitations se font aussi rares que ces derniers mois. La Préfecture évoque une situation historique qui n’a pas été vue depuis plus de 40 ans. Pas de panique tout de même. Malgré le manque de pluie, le bassin reste exempté de restriction d’eau notamment grâce à l’anticipation de SICASIL.