Face à la tension hospitalière dans les hôpitaux des Alpes-Maritimes, la question du partenariat entre les hôpitaux publics et les cliniques privées est de nouveau posée. L’objectif : soulager les personnels soignants et faire diminuer la tension dans les services de réanimation.