L’exposition est née de l’intérêt porté à l’analyse faite par le critique d’art et collectionneur Anatole Jakovsky : « Cette peinture de dimanche ne peut être que rose ! C’est-à-dire belle, belle à tout prix ! Belle et ensoleillée. Il n’y pleut jamais… Oui, roses sont les roses, roses sont les nuages, roses sont les arbres et les jardins, roses sont les maisons, roses sont les saisons… Rose, couleur de fête et de joie, rose, – comme sont le rouge et le vert, rose comme l’orange et le bleu… Rose est la vie… »Visite avec Michèle Perez .