Depuis plusieurs années, son travail nous invite à freiner nos observations et nos jugements au bénéfice de la contemplation et du doute. Jouant en permanence sur l’effet de trompe l’œil et d’illusion dans un travail à la fois sculptural et d’installation, Dominique Ghesquière nous invite à réinvestir l’expérience du regard.L’artiste joue en effet avec les replis profonds de la mémoire et des sensations permettant ainsi un véritable surgissement du paysage au visiteur attentif .Visite avec Hélène Guenin .