L’artiste Florian Schönerstedt a travaillé pendant plus de deux ans au sein du musée et sur le site archéologique de Cimiez pour nous proposer son regard sur la pratique de l’Archéologie .Collecte, conservation, classification, typologie, enregistrement, etc. Ce vocabulaire, qui appartient à l’Archéologie, est aussi celui qu’emploie Florian Schönerstedt dans sa démarche.Ce projet porte un éclairage nouveau entre pratique artistique et Archéologique. Notre rapport au temps est remis en perspective, comme une dimension manquante, avec laquelle l’artiste, comme l’archéologue, se joue.Rencontre avec l’artiste
Florian Schönerstedt .

Comments are closed.