La commune de Cagnes-sur-Mer toujours sous le choc après la découverte d’une jeune femme de 21 ans, battu à mort ce week-end. Il s’agit du 100 ème féminicide de l’année. Les associations se mobilisent.