Propret et coquet, Blausasc n’est pas un vrai village, plutôt un éparpillement de maisons dont plusieurs sont anciennes, souvent restaurées et repeintes de jolies couleurs gaies à l’italienne, – pastels de roses, jaunes, bruns doux – avec parfois de savants trompe-l’oeil pour agrémenter une façade. Enchanté par cette nature méditerranéenne un brin aride mais si belle – oliviers séculaires, forêts de pins et de chênes – bercés par le chant des oiseaux et des cigales en été, peut-être ne voudrez-vous plus jamais repartir de Blausasc. Et on vous comprendrait ! Visite avec Michel Lautier.