Ce matin, il était plus d’une centaine devant le lycée René Goscinny à Drap pour demander le durcissement des mesures sanitaires dans leur établissement jugées « insuffisantes ». Le retour au demi-classes, du personnel supplémentaire ou encore une alternance des cours en présentiel et distanciel… Des mesures que proposent le syndicat national des étudiants.