A Grasse, quatre stations d’épuration ont subi des travaux de rénovation. Objectif ? Permettre un traitement plus écologique des boues domestiques. Le coût ? Plus de 800 000 euros investis par Suez.