Les favoris brésilien Luciano et Lalazinho ont conservé leur titre de champion du monde de la discipline en battant en finale le Paraguay, champion Olympique. Si les brésiliens n’ont pas failli à leur réputation de monstre de la discipline, l’équipe de France a elle déjoué les pronostics. Parmi ses quatre équipes représentées, la paire Adrian Locicero et Steeve Rossi se classe au pied du podium, à la quatrième place.