Plus de 3 mois après le début de la grève des urgences, la mobilisation continue de s’amplifier.
À Nice, la CGT appelle le personnel à rejoindre le mouvement national.
Dans leur viseur : le manque d’effectifs et de matériels ou encore l’absence de sécurité
Un rassemblement est d’ores et déjà annoncé sur le parvis de Pasteur 2 ce mercredi matin