On l’avait quitté sur une défaite en juin dernier face à l’Italien Emidio Molinari. Une désillusion pour Jérôme Ardissone qui avait décidé de raccrocher les gants à l’issue du combat. Mais la soif de victoire du quadruple champion du monde de full contact l’a poussé à revenir sur sa décision.