Une cinquantaine d’assistants d’éducation, de CPE ou encore de professeurs étaient réunis ce matin devant le Rectorat de l’académie de Nice pour manifester leur mécontentement et demander des solutions rapides et concrètes pour faire face à la précarité des AED.