Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire et du confinement, les cérémonies religieuses dans les lieux de culte sont interdites. Seuls les enterrements et les mariages sont autorisés sous certaines conditions. Ce week-end, de nombreux catholiques ont manifesté leur mécontentement.