Journée de gréve nationale pour les manipulateurs radios dans les hôpitaux. Oubliés par la ministre de la santé en juillet dernier pour la prime Buzyn, ils s’estiment déconsidérés. À Nice une trentaine d’entre eux se sont rassemblés devant le parvis de l’hôpital Pasteur 2.