Une centaine de cheminots de la CGT à l’offensive devant la gare de Nice. Distribution de tracts, échanges avec les voyageurs… Dans leur viseur la réforme de la SNCF. Et ce matin, un invité de marque est venu prêter main forte : le patron de la CGT, Philippe Martinez lui même.