Donner la parole à celles et ceux qui feront la ville de demain.
Voilà l’objectif de la campagne baptisée « influencetaville » lancée la semaine dernière par Christian Estrosi auprès des 15-25 ans.
Une concertation pour cibler leurs besoins, leurs préoccupations et leurs idées.