C’est au pied du vieux village que l’église Notre-Dame-de-l’Assomption, plus connue sous le nom de Sainte-Rosalie, a été édifiée au XIIe siècle. On remarque avant tout sa nef, inspirée du baroque italien, construite au XVIIe siècle par les Chevaliers de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Elle abrite une statue en bois doré de sainte Rosalie et une statue de la Madone, dite « de Misraïm », rapportée d’Egypte à l’époque des croisades par le seigneur de Chabaud. Viste avec Claire Xeridat .