Le Fort Saint-Roch, construit en 1932, est l’un des plus importants de la ligne Maginot. Il a été bâti à cet endroit pour protéger la frontière française d’une agression éventuelle de l’Italie. Il a nécessité 5 000 m3 de béton et 385 tonnes d’acier. Une centrale de production d’énergie électrique avec filtrage et ventilation de l’air lui assurait un réel confort. Il est encore équipé d’un canon de 149 mm pesant 13 tonnes. Dans le musée, plusieurs salles expliquent la vie quotidienne des troupes de forteresse qui appartenaient à l’armée des chasseurs alpins.
Visite avec Serge Aguiard