Plusieurs mois avant le carnaval, une fièvre étrange s’empare des carnavaliers. A Nice, on l’appelle malicieusement la carnavalina, mais ses symptômes sont identiques dans toutes les villes de Carnaval. Des équipes de Nice-Télévision avaient rencontré il y à quelques années Johann Garcia tout jeune passionné de Carnaval, aujourd’hui il en à fait son métier. Il travail avec Cédric Pignataro, touché lui aussi par le virus. Comme son père, son grand-père, son arrière-grand-père. Rencontre Johann et Cédric.