Depuis toujours, Robert Porcel, aime créer en miniature. Il imagine des personnages représentant la vie d’antan. « Je les conçois selon mon envie, mon humeur. L’idée sort d’un seul coup.Passionné par sa ville ,il crée des personnages que nous avons connus comme le vitrier ambulant ,l’aiguiseur de couteau ,la vendeuse de Socca ou la personne qui contrôler les tickets des chaises bleue sur la Promenade des Anglais .Rencontre avec Robert Porcel .

Comments are closed.