D’abord institut de recherche sur les phénomènes chaotiques, puis laboratoire de physique, cette partie des bâtiment du CNRS à Sophia-Antipolis est désormais la maison de l’intelligence artificielle.
Ce vendredi 29 novembre se tenait la cérémonie symbolique de pose de la première pierre. Cette maison de l’IA aura pour mission de connecter le monde universitaire, entrepreneurial et scientifique au grand public.