Saint-Jeannet : L’or rouge de la terre à l’assiette

C’est l’épice la plus chère du monde, et elle s’épanouit à Saint-Jeannet depuis 6 ans. L’or rouge, comme on l’a surnomme passe de la terre à l’assiette grâce à l’engagement de vrais passionnés… pour finir sur les meilleurs tables de la région.

BIOT : L’ART DU VERRE ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ

Labellisée « villes et métiers d’art » depuis 1997 pour son verre bullé. Aujourd’hui les maîtres verriers Biotois n’ont de cesse d’explorer les possibilités…Ils sont professionnels des métiers d’art et se sont tous pris de passion pour le verre… Rencontre entre tradition et modernité

Nice : Les radios d’antan font de la résistance

Direction le quartier du port de Nice, à la rencontre d’un chirurgien pas comme les autres ! Dans l’arrière boutique de sa femme, Philippe Ruiz opère sur des vieux postes radio TSF. Des années 30 aux années 60, cet électrotechnicien redonne vie à des trésors […]

Antibes : L’art urbain sur les bancs de la School

Le tout premier centre d’art urbain et musical du département s’est installé dans les murs de l’ancienne école de la Croix-rouge à Antibes. Bienvenue à la sChOOL !Ici… Incubateurs d’initiatives culturels, masterclass, ateliers pédagogiques et concerts rythmeront l’année.

Nice : L’aquasanté pour faire face au cancer

Dans les Alpes Maritimes, des malades atteints du cancer s’essayent à la natation. Le but : se réapproprier des fonctions ignorées ou oubliées.Baptisée « Aquasanté » , cette nouvelle pratique permet de travailler les muscles, le souffle et de décentraliser l’énergie… qui est souvent focalisée sur la […]

Nice : Buvez 5 fruits et légumes par jour

À cette époque où le végétal est roi et la santé tendance, les jus de fruits et légumes ont définitivement la côte. Dans ce bar à jus installé dans la capitale azuréenne, les ingrédients bio et de préférence locaux sont pressés à froid… Une méthode […]

Nice : Les urgentistes ne décolèrent pas

Au lendemain des annonces de la ministre de la santé Agnès Buzyn… Stéphane Gauberti, le patron de la CGT au CHU de Nice appelle à maintenir la pression, insatisfait du plan d’action. Un plan qui présente 12 mesures et une enveloppe de 750 millions d’euros.